La régulation émotionnelle

Si vous voulez être libre de vos émotions, il faut avoir la connaissance réelle immédiate de vos émotions.” Arnaud Desjardins

régulation émotionnelle

 

La régulation émotionnelle est une méthode qui permet de réguler (voire de nettoyer !) de manière définitive certaines émotions qui gâchent notre vie telles que :
– Peurs (du noir, du vide, de prendre la parole en public, …)
– Phobies (araignée, agoraphobie, …)
– Angoisses (celles qui sont toujours là, omniprésentes, …)

La régulation émotionnelle permet également de travailler sur :
– les comportements (se sentir bloqué-e, perdre ses moyens, …)
– les sentiments (se sentir coupable, jaloux, dévalorisé, …)

Comme se passe une séance ?

La séance commence dès l’appel téléphonique au cours duquel le praticien :
– fait une pré-anamnèse
– peut demander un travail préparatoire (qui vous prendra 1 à 2 minutes exactement)
– définit s’il peut déjà fixer le rendez-vous

Lors de la séance en cabinet, le praticien :
– fait l’anamnèse
– vous accompagne en suivant un protocole de régulation émotionnelle adapté selon votre cas.
Vous restez assis-e et conscient-e tout le long de la séance.

Tarifs

Régulation émotionnelle : 60€ TTC la séance
– la séance dure environ 45 minutes.
Chaque cas est différent. Si pour la majorité, une seule séance suffit pour une régulation émotionnelle, pour une autre, il peut falloir 2 séances. Lors de la 2ème séance, soit la peur par anticipation est travaillée (souvent le dernier blocage du style “j’ai peur que ça ne marche pas, ça n’ait pas marché”) soit vous apprenez le protocole pour pouvoir l’appliquer en toute autonomie.

En cas de différentes phobies, types d’angoisses ou de plusieurs “racines”, une séance sera à prévoir pour chacune.

Une séance de Régulation Emotionnelle ne peut se substituer à une consultation chez un professionnel de la santé, chaque fois que cela est nécessaire. Seul un médecin est habilité à poser des diagnostics, prescrire, modifier ou supprimer tout traitement médical. Toute question relevant du domaine médical est à poser à votre médecin traitant.