Thérapies Brèves

"C’est une chose de penser que l’on est sur le bon chemin, c’en est une autre de croire que ce chemin est le seul."                            Paulo Coehlo

Thérapies Brèves.jpeg

Thérapies brèves : qu'est-ce ?

Les thérapies dites brèves sont des thérapies qui visent à atténuer, voire à faire disparaître des symptômes.

Dans ma pratique, je privilégie des solutions pérennes sur le long terme : autant éviter de mettre une “rustine” qui ne tiendra qu’un temps. Mes séances sont donc adaptées à chacun et au moment T, chacun étant unique et chaque moment étant différent.

Les thérapies brèves sont davantage orientées sur le “comment” et les solutions plutôt que sur le “pourquoi” et les causes comme le fait la psychanalyse. En effet, ces thérapies, appelées par certains “comportementales et cognitives” ne s’intéressent pas, contrairement à la psychanalyse, au passé de l’individu.


Elles préconisent l’apprentissage de nouveaux comportements et l’acquisition de nouvelles manières de penser afin de régler un problème précis et ponctuel. Souvent, elles font confiance à l’être humain, à ses ressources et à son homéostasie.

Outre l’hypnose qui , selon moi, a toute sa place et sa légitimité dans le mieux-être et la thérapie orientée solution, j’utilise également d’autres thérapies brèves que je considère, selon le cas de chacun-e, soit comme des outils complémentaires, soit comme une pratique à part entière.

Thérapies brèves proposées

– Access Bars : pour en savoir plus
– la Cohérence Cardiaque : pour en savoir plus -  à noter que, formée par le Docteur David O’Hare, j'ai l'agrément et je figure sur l’annuaire officiel de Cohérence info
– l’EFT – Emotional Freedom Technique : 
pour en savoir plus
– la PNL – Programmation Neuro-Linguistique : pour en savoir plus - à noter que j'ai l'agrément officiel et international NLPNL

– la Régulation Emotionnelle : pour en savoir plus – un dérivé de la méthode TIPI et une cousine de la méthode NERTI

 

Quelque soit la thérapie brève utilisée, aucune séance ne peut se substituer à une consultation chez un professionnel de la santé, chaque fois que cela est nécessaire. Seul un médecin est habilité à poser des diagnostics, prescrire, modifier ou supprimer tout traitement médical. Toute question relevant du domaine médical est à poser à votre médecin traitant.